ArticlesMali

Les Européens, malgré le coup d’Etat au Mali, maintiennent leurs engagements en matière de sécurité au Sahel

1 Mins read

Le 2 septembre 2020, les ministres européens de la Défense se sont réunis pour évoquer la situation au Mali qui semble se dégrader de jour en jour.
Comme l’a clairement indiqué Florence Parly, ministre française des Armées, le coup d’État a rendu urgent les discussions entre les pays les plus engagés dans la lutte contre les groupes armés terroristes.

Cette dite-réunion a pu rassembler des représentants de 18 pays, pour la majorité européens, dont certain, à l’instar de la Suède ou l’Estonie, se sont engagés aux côtés de la France à travers la task force Takouba.

Un message unanime a été formulé pour évidemment condamner le coup d’État au Mali, avec la plus grande fermeté.

Une mission pour les Tchèques assurant la présidence de l’EUTM Mali, qui a pour objectif de fournir des conseils en matière militaire – mission a pour le moment été suspendue en raison des évènements .

Les Européens ont rappelé que le calendrier de la task force Takouba, qui doit prendre sa pleine mesure en février prochain avec l’arrivée du contingent suédois, serait maintenu. 

Les opérations restent inchangées, assure aujourd’hui le ministère des Armées. Le coup d’État au Mali n’a eu aucune incidence sur les activités de Barkhane, ni sur celles des Fama, a précise le cabinet de Florence Parly. 

Mais néanmoins, une certaine inquiétude est palpable : « Si la junte reste au pouvoir, on va tous être en grande difficulté », reconnaît-on à l’hôtel de Brienne.

Idi Baba

Related posts
Burkina FasoCôte d'IvoireMali

Russie vs France : qui remportera la coupe ?

3 Mins read
Il y a quelques jours, JeuneAfrique publiait un dossier composé de plusieurs articles d’investigation sur les coulisses du “soft power” russe en…
ArticlesCôte d'Ivoire

Politique en Côte d’Ivoire : Ouattara et Gbagbo « préfèrent l’injustice au désordre »

4 Mins read
Derrière les images des deux anciens rivaux tout sourires, c’est bien plus qu’une réconciliation qui se joue. Si, pour l’un comme pour…
ArticlesInternational

"Juste du racisme": en Afrique du Sud, les violences nourrissent les vieilles rancoeurs

3 Mins read
Inanda (South Africa) – Des sanglots couvrent les chants funèbres diffusés par les haut-parleurs, au-dessus du cercueil orné de fleurs. Njabulo Dlamini,…
Power your team with InHype

Add some text to explain benefits of subscripton on your services.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *