ArticlesCôte d'IvoireInternational

Côte d’Ivoire: l’un des accusés du procès Bouaké est mort depuis 5 ans

1 Mins read

L’un des deux officiers ivoiriens jugés en France au «procès Bouake» sur la mort de neuf soldats français en 2004 en Côte d’Ivoire, le capitaine Ange Gnanduillet, est décédé depuis cinq ans, selon deux avis de décès retrouvés par l’AFP jeudi, confirmés par une source militaire ivoirienne.

«Gnanduillet Aitually Ange Magloire, capitaine de l’armée de l’air à la retraite» est mort «le 25 février 2016», à l’hôpital de Treichville à Abidjan «des suites d’une longue maladie», selon ces avis de décès publiés dans la presse. Le commissaire du gouvernement et procureur militaire ivoirien Ange Kessi, a confirmé auprès de l’AFP la mort de l’officier à 60 ans. «Oui, Gnanduillet est décédé», a-t-il déclaré. Le contre-amiral Kessi était chargé de l’enquête sur cette affaire en 2004 et s’était rendu sur place dès les premières heures.

Seize ans après les faits, la justice française juge cette affaire: le 6 novembre 2004, deux avions de chasse ivoiriens avaient bombardé un camp français à Bouaké, dans le centre de la Côte d’Ivoire, tuant neuf soldats français et un civil américain, faisant également une quarantaine de blessés. Cette attaque était survenue en pleine crise ivoirienne, alors que l’armée menait une offensive contre la rébellion qui contrôlait la moitié nord du pays, l’armée française intervenant en tant que force d’interposition.

Depuis le 29 mars, trois hommes sont jugés, en leur absence, pour le bombardement par la cour d’assises de Paris, accusés d’assassinat: deux officiers ivoiriens, Ange Gnanduillet et Patrice Ouei, et un mercenaire biélorusse, Yury Sushkin. La Côte d’Ivoire n’a pas répondu aux demandes d’extradition françaises. Le procès doit durer trois semaines.

Le Figaro

Related posts
Burkina FasoCôte d'IvoireMali

Russie vs France : qui remportera la coupe ?

3 Mins read
Il y a quelques jours, JeuneAfrique publiait un dossier composé de plusieurs articles d’investigation sur les coulisses du “soft power” russe en…
ArticlesCôte d'Ivoire

Politique en Côte d’Ivoire : Ouattara et Gbagbo « préfèrent l’injustice au désordre »

4 Mins read
Derrière les images des deux anciens rivaux tout sourires, c’est bien plus qu’une réconciliation qui se joue. Si, pour l’un comme pour…
ArticlesInternational

"Juste du racisme": en Afrique du Sud, les violences nourrissent les vieilles rancoeurs

3 Mins read
Inanda (South Africa) – Des sanglots couvrent les chants funèbres diffusés par les haut-parleurs, au-dessus du cercueil orné de fleurs. Njabulo Dlamini,…
Power your team with InHype

Add some text to explain benefits of subscripton on your services.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *